Levez la main pour qui la première chanson des Beastie Boys que vous avez entendu est «Sabotage»? Comment ne pas se rappeler cette excellente chanson et son tout aussi excellent vidéoclip?

 

C’est grâce à cette chanson hardcore-punk que beaucoup d’entre nous ont fait connaissance avec les Beastie Boys. Ça semble paradoxal, mais au contraire, c’est bien réel et aussi bien représentatif de l’étendue du talent de ce groupe mythique.

Depuis leur début dans l’industrie de la musique, les membres du groupe Beastie Boys ont été reconnus comme des artistes multidisciplinaires, car ils excellaient dans tous les domaines ; musique rock, échantillonnage, rap et hip-hop, etc. Leurs précédents albums avaient tous été encensés par la critique.

Paru en 1994, Ill Communication est le quatrième album des Beastie Boys. Ce qui est particulier à propos ce disque, c’est qu’il est moins éclectique que les albums précédents. Il était, à cette époque, l’album rap avec le style le plus constant.

Cliquez ici pour entendre d'autres albums mythiques sortis aussi en 1994.

 

On aimait justement les Beastie Boys car ils étaient étendus sur tellement de style à la fois qu’on ne s’ennuyait jamais en écoutant leurs albums. Juste à penser à des chansons comme «Hey Ladies», «Looking Down the Barrel of a Gun», «Grattitude» ou «Fight for Your Right» : toutes ces chansons n’ont aucun point en commun sauf celui d’être excellentes! Malgré que Ill Communication n’aille pas la diversité de ces prédécesseurs, c’est l’impressionnante qualité de chacune des pièces qui capte notre attention, chanson après chanson.

Dans mon cas, écouter un album rap au complet est un exploit. Alors si je vous dis que j’écoute fréquemment Ill Communication, parfois deux fois d’affiler, vous comprendrez que c’est mon album de rap favori, et probablement un des seuls. Mais attribuer le style «rap» à ce disque est un trop réducteur. Ill Communication transcende les styles et les époques ; il est beaucoup plus qu’un simple album : c’est un chef d’oeuvre que tous les amateurs de bonne musique, toutes allégeances confondues, seront capables d’apprécier pour sa grande qualité.

Une des raisons pourquoi je n’écoute pas de musique rap est que trop souvent, l’emphase est sur la voix et les textes au détriment de la musique. C’est tout le contraire sur Ill Communication : les mélodies sur lesquelles les trois B-Boys rappent sont toutes, ou presque, d’une richesse impressionnante. Sur beaucoup de pièces, on mélange l’échantillonnage aux instruments rock traditionnels. C’est le cas sur la chanson Root Down.

 

D’un autre côté, quand les Beastie Boys font du rap «normal», le résultat est aussi très bon. La pièce Get it Togheter en collaboration avec le rappeur Q-Tip (du groupe A Tribe Called Quest) est une bonne chanson de rap traditionnel sur un «beat» très simpliste, mais efficace.

 

Malgré que Ill Communication soit un album rap assez constant, un album des Beastie Boys ne serait pas un album des Beastie Boys sans quelques «anomalies». Sur celui-ci, on en compte trois : Sabotage, Heart Attack Man et celle-ci : Tough Guy.

 

Conclusion

 

Même si Ill Communication est sorti en 1994, il surclasse encore la majorité des albums rap actuels. J’ai bâti avec cet album mes standards en matière de musique rap et pour être honnête avec vous, j'espérais qu’un groupe arrive à pondre un disque qui s’approcherait un peu du niveau de qualité de Ill Communication. 20 ans plus tard, j’attends toujours.

Si vous êtes intéressés à mettre la main sur ce bijou, je vous recommande d'acheter la version remastérisée facilement trouvable en magasin. Si vous n'êtes pas capable d'attendre et que vous voulez l'album maintenant, vous pouvez l'acheter sur iTunes.

Les derniers bons stocks