Nous sommes en l’an 2007, un jour avant la sortie de Guitar Hero II, le monde ne se doute pas encore de l’avalanche d’instruments en plastique que l'inondera dans le futur se contentant pour l’instant d’une simple guitare. Avant la sortie de ce jeu qui devint beaucoup plus populaire en parut un autre, non moins bon, juste moins bien connu. Il s’agit (vous l’aurez deviné en lisant le titre) de Elite Beat Agents sur la Nintendo DS.

elite beat agents capture d'ecran nintendo dsDans Elite Beat Agents on incarne un trio d’agents spéciaux qui doivent répondre aux appels des gens en détresse et les aider à traverser leurs épreuves grâce à l’impressionnant pouvoir de la danse. Quand je dis “les gens” ça peut être un chien perdu, le système immunitaire d’un coureur olympique ou un Léonard de Vinci. Les scénarios proposés sont d’une esthétique très japonaise et surenchère dans le loufoque et l'inattendu pour se terminer par une conclusion épique à l’échelle planétaire. Les niveaux sont composés d'une histoire raconté sur l'écran du haut et accompagné d’une chanson. Le répertoire musical est très bien balancé. Il va des classiques du rock et de la pop en passant par les succès des années 2000 et aucune chanson ne sonne déplacée encore aujourd'hui (allez voir la liste complète sur wikipedia). Les chansons ne sont pas interprétées par les artistes originaux mais on a jamais l’impression d’écouter une copie bon marché.

Comme c’est un jeu pour la Nintendo DS l’aspect danse demande un peu d’ouverture d’esprit. Le jeu se joue sur l’écran tactile et la mécanique consiste à toucher des pastilles numérotées dans l’ordre et le tempo demandé. La métaphore avec la danse est qu’on a l’impression de suivre un diagramme comme celui-ci qui se dévoilerait en temps réel. Des pastilles “glissade” que l’on doit maintenir en suivant un chemin tracé et des roulettes viennent également diversifier le tout. Contrairement aux jeux de rythmes classiques où l’on doit exécuter une série de notes sur une barre fixe ici on se déplace sur toute la surface de l’écran ce qui renforce encore plus l’impression de suivre une chorégraphie.

elite beat agents capture d'ecran nintendo dsPour se procurer le jeu de nos jours il est possible d’avoir des copies usagées à bon prix sur amazon.ca. Je recommande l’original comme entré en matière mais si vous en voulez plus par la suite Osu! est une bonne alternative gratuite. Osu! est une adaptation sur PC des mécaniques de Elite Beat Agents et le titre est une référence au jeu Japonais original: Osu! Tatakae! Ouendan. Les niveaux sont créés par les utilisateurs donc la difficulté est moins bien balancée et il est plus difficile de se construire une bonne collection. Il vous faut également un type de contrôle tactile pour votre PC (un écran tactile ou cette tablette Wacom que vous vouliez utiliser pour démarrer votre carrière d’illustrateur et qui ramasse maintenant la poussière). Des versions Android, Windows Phone et iPhone (déverrouillé seulement) existent également mais je ne peux pas témoigner de leurs qualités.

Au final, je recommande Elite Beat Agents sans distinction à tous les amateurs de musique, de scénarios déments à saveur japonaise ou de bon jeu portable en général. Peut-être que vous avez été emporté par la folie des instruments en plastiques à l’époque de sa sortie alors maintenant que la vague est passée il est peut-être temps de donner une chance à ces agents qui en ont tant fait pour l’humanité.

Les derniers bons stocks