C’est en 2013 que j’ai eu la chance de découvrir le groupe australien The Smith Street Band avec leur EP «Don’t Fuck With Our Dreams» que j’ai bien aimé. J’ai alors commencé à m’intéresser aux albums précédents de ce jeune groupe actif depuis 2011.

The Smith Street Band, qui est un groupe qu’on pourrait grossièrement qualifier de punk-rock, mais vous vous doutez bien que ça ne peut pas être si simple. Le punk-rock que joue ce groupe est teinté de folk et de emo. Mais attention, The Smith Street Band est probablement le seul groupe emo dont les membres ressemblent à des bûcherons, et quand je dis bûcherons, je veux dire des vrais bûcherons ; pas des lumbersexuels!

The Smith Street Band est probablement le seul groupe emo dont les membres ressemblent à des bûcherons, et quand je dis bûcherons, je veux dire des vrais bûcherons ; pas des lumbersexuels!

The Smith Street Band est probablement le seul groupe emo dont les membres ressemblent à des bûcherons, et quand je dis bûcherons, je veux dire des vrais bûcherons ; pas des lumbersexuels!

«Throw Me In The River» est le troisième album du groupe. J’étais curieux d’entendre la tendance qu’allait prendre la musique de The Smith Street Band, surtout après avoir autant écouté leur dernier EP. Le premier extrait paru fut Surrender, qui m’a plu mais ne m’a pas impressionné. C’est une chanson que je qualifierais d’assez standard pour The Smith Street Band.

 

Le deuxième extrait I Don’t Wanna Die Anymore était plus rythmée que le précédent, mais encore une fois assez égale à ce que le groupe avait déjà fait dans le passé.

 

Même si j’étais resté sur mon appétit avec les deux premiers singles, je n’ai pas perdu confiance en The Smith Street Band et j’ai quand même acheté l’album. Et si vous lisez ces lignes présentement, vous vous doutez sûrement que je ne l’ai pas regretté.

«Throw Me in The River» est rempli de petits bijoux d’une variété impressionnante. Par exemple, la pièce d’ouverture Something I Can Hold In My Hand donne le ton à l’album et s’imbrique parfaitement avec Surrender.

On retrouve aussi des balades comme Calgary Girls et The Arrongance of Drunk Pedestrian qui donnent une belle profondeur à l’album.

Mais si «Throw Me In The River» figure dans mon top 10 de 2014, c’est en grande partie grâce aux deux chansons suivantes : Get High, See No One et la pièce-titre «Throw Me In The River».

Get High, See No One à mon avis la chanson la plus punk de l’album. J’adore sa structure et il y a longtemps que je n’ai pas écouté une chanson aussi souvent dans un cours laps de temps. J’ai aimé aussi le clin d’oeil à la chanson Get High, See Mice paru sur un de leurs albums précédents.

 

Ensuite, «Throw Me In The River» est quant à elle la pièce la plus emo de l’album. J’adore le choc entre la douceur des couplets et l’énergie du refrain. Les groupes emo à l’écoute devraient prendre des notes.

 

 

J’accorde à l’album «Throw Me In The River» du groupe The Smith Street Band la note «Vraiment Bon» pour son énergie et sa grande variété. Les amateurs de punk-rock vont sûrement y trouver leur compte ; mais les amateurs de musique alternative et grunge pourraient aussi y découvrir des sonorités familières.

L’album «Throw Me In The River» se retrouve au #6 de mon top 10 des meilleurs albums de 2014.

Cliquez ici pour acheter «Throw Me In The River» sur iTunes

Les derniers bons stocks